Notre cerveau peut stocker 10 fois plus d’informations que nous le pensions !

cerveau-memoire1

Le cerveau humain est souvent comparé à un ordinateur en termes de mémoire. Lorsque les informaticiens parlent de mémoire, ils se réfèrent à la RAM (mémoire vive) et au stockage du disque dur. Lorsqu’on se réfère au cerveau humain, les neuroscientifiques parlent de mémoire à court terme, qui est comme la RAM et la mémoire à long terme, qui est semblable à un disque dur.

Selon les estimations précédentes notre cerveau peut contenir entre 1 et 2500 téraoctets (un téraoctet est égal à 1000 gigaoctets). Mais une nouvelle étude de Salk Institute for Biological Studies en Californie a montré que ces estimations semblent être d’une grandeur trop faible par rapport à la capacité de notre cerveau.

En créant une reconstruction de calcul d’un segment du tissu de l’hippocampe (partie du cerveau qui présente le centre de la mémoire), une équipe dirigée par Terry Sejnowski de Salk Institute a constaté que la taille entre deux synapses (zones qui permettent le passage de l’information entre deux neurones ou un neurone et une autre cellule) n’excédais pas les 8% ce qui leur a permis de calculer la capacité potentielle de notre cerveau.

Les neurologues ont donc pu montrer que la capacité de mémoire du cerveau humain est en fait dans la gamme de pétaoctet, elle environ 10 fois plus puissante que ce qu’on pensait. Selon les scientifiques, notre mémoire est comparable à celle de tout le web !

Les détails de cette étude peuvent être trouvés dans la revue scientifique eLife.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s